Malù Cruz Piani - Official site

Biographie


Malù Cruz Piani, née en 1965 à Sao Paulo, Brésil, est sculptrice et peintre, imitant l’ activité de son grandpère céremiste, fréquente très jeune l’ école Artes Plastica au Brésil. Dans les années 80, en tant que mannequin professionnelle, elle voyage souvent en Europe ayant ainsi l’ occasion de connaitre en même temps les Capitales et villes d’ Art les plus importantes du vieux Continent. A’ la fin des années 90 Malù commence à mûrir un certain intérêt pour les arts figuratifs, notammant plastiques; néanmoins son début dans le panorama de la sculpture est marqué par son apprentissage dans l’ atelier de Sergio Tapia Radic. C’ est autour de ces années que l’ on peut dater les premiers essais du côté figuratif et traditionnel de l’ autrice, travaux tous fortement caractérisés par une plasticité calme et descriptive, et par un grand étalage de détails naturalistiques et academiques. A’ ce propos il vaut bien anticiper qu’ en vertu de ses nombreux voyages Malù Cruz est de plus en plus intéressée à parcourir soit théoriquement que pratiquement, supportée par ses diverses fréquentations de musées, le chemin plastique et compositif suivant la leçon et la trace biographiques et stylistiques de Lucio Fontana, Fausto Melotti et Alberto Giacometti. Aux années 2000 et 2001 l’ on peut dater les premières expositions, organisées dans la Province de Varese – Malù Cruz s’ est entretemps installée a Ispra(VA) – surtout en galéries et espaces privés. Elle connait et fréquente Giancarlo Sangregorio (1925-2013), et suit les cours de Antonio Pizzolante (1958). Ces rencontres sont particulièrement fertiles et lourdes d’ opportunités et réflexions formelles que Cruz saura bien réorienter en trait personnel: la qualité primitive et métamorphique de ses sculptures répercutera sur la mutation continue de formes, l’ inanimé se transformant en animé, les sujets changeant ses propres traits hybridant silhouettes humaines, phitomorphiques et animales, réalisant en meme temps des volumes polis, symmetriques et mesurés. Dans ses oevres, qui enrichissent de nombreuses collections privées à Los Angeles, Chicago, Londres, Sao Paulo, Salvador, Lugano et nombreuses villes italiennes, on ne peut ignorer un goût marqué pour l’ abstraction qui paraît non seulement un trait stylistique, mais une véritable jamais finie recherche de la forme-idéale, de la forme-génératrice, de profils massifs strictement géométriques, sous le signe d’ une sorte de lien mytique entre univers antique et règne contemporain. Bien connue et apprécié par la critique spécialisée, par collectionistes et historiques de l’ art contemporain, Malù Cruz Piani reproduit dans ses oeuvres en bronze ou céramique Raku les infinies possibilités de composition et de contraste de lumière/ombres, de rêche traitement de la surface sculptée, ainsi que tactilité et matérialité. En 2016 ella a obtenu le diplôme en Science de la Communication avec une thèse sur Histoire et Critique de l’ Art contemporain, soutenue avec Andrea Spiriti, professeur chez Université de l’ Insubria de Varese. Live and work in Ispra, Lago Maggiore.